Campagne Gardiens Du Rêve

Pour les campagnes de l'association des Gardiens du Rêve de Sarreguemines
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 6eme partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
childerick
Admin


Messages : 197
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: 6eme partie   Sam 10 Oct - 15:03


Au nord d'Agrilis 2, les orks s'enfuient, pourchassés par les hommes de Drakanovich. Ils se retrouvent vite groin à nez avec des troupes du chaos. Face à la menace de l'Imperium, les ennemis d'hier deviennent amis... Mais pour combien de temps ?



Soudain, la garde impériale apparait de part et d'autre des collines qui bordent le canal. Orks et Marines se précipitent vers les ponts pour tenter de fuir les obus et missiles impériaux.



Les explosions se multiplient et les chars et véhicules blindés explosent tour à tour. Orks et Chaotiques continuent à pied mais bientot, ce sont les leman russ et basilisk qui explosent, cette fois sous les coups de pinces énergétiques et de grenades antichars...



Pendant ce temps, l'escorte de Paddyshah Shaddam se fait attaquer par les tyranides. Des essaims de Xenos prennent les forces impériales en tenailles. Les lasers des soldats taillent en piece les plus petites créatures tandis que les armes lourdes visent les plus gros monstres.


Les soldats impériaux se battent tant bien que mal, à coups de couteau et de crosse de fusil, ils repoussent l'ennemi. Mais celui-ci, supérieur en nombre et plus véloce, ne tarde pas à éradiquer toute opposition, froidement et systématiquement.


Pour éviter que les zoanthropes de pulvérisent les chars à coup de rayons psychiques, les soldats impériaux, poussés par le courage et la lame de leur commissaire, charge les Xenos et tentent d'évite les coups de griffes atrophiées, mais mortelles.


Un prince tyranide, probablement une version plus évoluée que les autres princes, se jette depuis le ciel sur les tourelles des chars et plie les canons d'artillerie en 2.



Heureusement une walkyrie arrive, une version customisée par les pilotes de la Navy Impériale avec double spoiler arrière. Seul hic, les tirs de canons lasers ricochent les uns après les autres sur la barrière psychique du prince, que l'antigrav prit pour cible.


Sur Agrilis, les impériaux ne sont pas plus à la fête et les orks, traversant les carcasses des tanks, fracassent joyeusement les cranes casqués des zoms. Avec quelques débris volés sur les champs de batailles, ils fuient cote à cote avec les Marines chaotiques... Mais après avoir tant tapés sur les soldats humains, les orks vont ils s'empecher de continuer avec leurs nouveaux alliés ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://campagne40k.forumactif.org
Ouroboros

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: 6eme partie   Lun 12 Oct - 17:50

Son corps absorbé par les voraces puis rapatrié dans la flotte ruche grâce aux tours capillaires présentes sur son dernier champ de bataille. L’Escouflenfer Tyranide a été complètement reconstitué et même renforcé pour repartir à l’assaut de Caladan.

Volant de nuit au milieu d’un essaim de gargouilles, l’Escouflenfer traverse des paysages désertiques... Ici, seule l’obscurité est présente et les seuls êtres qui vivent encore sont les innombrables gaunts qui pullulent sur le sol. Toute la zone a été anéantie quelques jours auparavant, les tyranides ont traqués, lacérés puis finalement exterminés tous les habitants. L’absence de force militaire sur place avait bien entendu largement facilité la progression des tyranides dans ce secteur et ceux-ci se dirigeaient maintenant vers le Nord pour trouver de nouvelles proies.

Malheureusement, c’est par ces contrées dangereuses que le seigneur Padysha Shaddam devait passer pour fuir. Réfugié dans une chimère impériale et entouré de sa garde d’honneur, Padysha était conduit sur la route qui traversait la nouvelle antre des tyranides. Les menaces orks, tyranides et du chaos qui frappaient la planète en ce moment avaient obligées Padysha a employer la force brut au dépend de la discrétion. La chimère était donc précédée et suivie d’une douzaine de véhicules qui formaient une impressionnante colonne de blindés. Celle-ci était constituée de nombreuses autres chimères, d’une basilisisk, qui suivait de près l’embarcation de Padysha, et de deux leman russ qui étaient placés aux deux extrémités. Cette armada aurait sans doute mis en fuite n’importe quelle horde d’orks et vaincue les renégats du chaos sans problème. Mais sur les champs de bataille du 41ème millénaire... On trouve toujours plus fort que soi, la seule incertitude étant de savoir quand celui-ci arrivera...

Le convoi avançait sans encombres depuis des heures, mais ce calme fut interrompu par le vacarme effarant d’un coup de tonnerre. La foudre venait de frapper le leman russ en tête du peloton. Si celui-ci n’était pas pour autant détruit, son moteur en avait suffisamment encaissé pour ne plus pouvoir redémarrer. Les gardes impériaux se tenaient maintenant tous sur leur garde, ils savaient tous que la technologie des véhicules de l’empire aurait empêché ou au moins encaissé sans problème l’impact de la foudre et que cet éclair n'était pas naturel. Soudain, l’explosion de la chimère de Padysha confirma cette certitude !

Pendant que Padysha et les survivants de sa garde d’honneur s’extirpaient des débris, les gardes apercevaient enfin leurs ennemies qui se tenaient à quelques encablures de là. L’obscurité de cette nuit leur avait empêchée de les voir malgré leur proximité et les phares des chars. La foudre n’était en fait rien d’autre que les puissants éclairs psychiques qu’avaient envoyé des zoanthropes. Une demi-douzaine de ces psykers tyranides entouraient le convoi, quatre énormes essaims de gaunts et d’hormagaunts grouillaient à leurs cotés. Il ne fallut pas attendre longtemps avant que deux autres chimères explosent libérant à l’air libre leurs occupants... Pendants que certains de ces survivants subissaient l’assaut des hormagaunts, d’autres étaient pris pour cible par les dévoreurs des guerriers tyranides qui venaient de rejoindre la bataille. C’est ce qui arriva justement à la garde de Padysha, il n’y avait maintenant plus que trois hommes pour défendre le seigneur de Caladan. Pendant que ces derniers fuyaient, la contre-attaque des gardes commença.

Deux chimères armées de lances flammes contournèrent un bâtiment en ruine qui longeait la route. Ils se retrouvèrent face à l’Escouflenfer Tyranide qui tendait là une embuscade aux chars impériaux. Tandis que la première chimère incinérait un essaim complet de gaunts, l’autre essayait de faire de même avec le prince et ses gargouilles. Mais si aucunes gargouilles ne survécu au déluge de flamme, le colosse ailé n’en fut pas gêné le moins du monde. Il reprit son envol en ignorant ses assaillants.
La basilisk pendant ce temps éliminait les gaunts en grand nombre en propulsant ses puissants obus sur la masse grouillante. Deux zoanthropes furent éliminés grâce au fuseurs des escouades de chocs qui avaient là sans doute une de leurs rares armes efficaces contre le champ de force psychique de ces créatures étranges.

A une vingtaine de mètre d'altitude, les yeux de l’Escouflenfer perçant l’obscurité lui offraient une vue de choix sur ses adversaires. Il piqua en flèche vers une chimère et lui asséna deux puissants coups de griffes... Cela fut largement suffisant pour réduire en miettes le blindé et le monstre ailé infligea exactement le même sort à la basilisk quelques instants plus tard.

Padysha et ses hommes couraient toujours pour échapper aux tyranides. Alors qu’une chimère venait de les rattraper afin de leur permettre d’embarquer, ils aperçurent deux zoanthropes qui les avaient pris en chasse. Soudain, un vacarme assourdissant retentit, il était accompagné d’un bref flash qui donna l’impression une seconde d’être en plein jour. L’un des deux psykers venait de déchainer la puissance de ses pouvoirs sur le véhicule, les espoirs de Padysha s’étaient envolés avec la fumée qui s’échappait maintenant de la carcasse. Pendant que la garde du seigneur se ruait sur le zoanthrope, Padysha fut soudain prit d’une douleur insoutenable à la tête. Les genoux à terre et les mains sur son crane, le souverain de Caladan hurlait de douleur à présent. Il parvint finalement à se relever et put voir que l’autre zoanthrope était face à lui. Étrangement, la bête ne l’attaquait plus, il fallut tout de même une bonne poignée de seconde à Padysha pour qu’il saisisse l’occasion pour reprendre sa fuite. Sa garde le rejoignit après quelques foulées et ils purent prendre le large sans même que le moindre tyranide ne les poursuivent. Plus loin, l’Escouflenfer Tyranide continuait de détruire des chars aussi facilement qu’on déchirerait du papier, mais un tout autre adversaire allait bientôt l’attaquer.

Le bâtiment derrière le prince ailé explosa tout à coup, l’Escouflenfer venait d’éviter un tir de canon laser d’une valkyrie. L’engin était un modèle vendetta équipé de trois canon lasers, le renfort impérial était de taille et lui seul pouvait encore venir à bout du prince. La vendetta déclencha un déluge de tirs sur l’Escouflenfer mais le pilote prit très vite conscience de l’inutilité de ses armes. Les quelques tirs que la bête n’évitait pas étaient encaissés sans problème par son impressionnante armure de chitine. Considérant sans doute l’engin volant comme sans danger, l’Escouflenfer termina son carnage sur la dernière chimère encore en état de marche. Cette dernière explosa en emportant ses occupants avec elle et le tyran ailé reprit son envol. La Valkyrie avait profité que le monstre se désintéressait d’elle pour se poser et faire embarquer Padysha. L’avion quitta les lieux, par le hublot, le seigneur Padysha observait les voraces tyranides qui absorbaient leurs victimes... Tous ces corps serviront bientôt de matières premières aux tyranides afin d’engendrer de nouvelles créatures abominables. Padysha se rendait compte que les tyranides avaient frappés d’un grand coup cette fois et qu’ils seront bientôt encore plus dangereux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
6eme partie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TDF 6eme partie
» simple bilan partie a 1000 points contre un nain
» scenario et déroulement des partie
» partie amicale OCTGN via Hamachi
» Projet de partie SDA, le gouffre de Helm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Campagne Gardiens Du Rêve  :: La campagne 2010 :: Caladan :: Résumés des parties :: 6eme session-
Sauter vers: